Étudier la posture par le paratexte : deux degrés de littérarisation du jeu aux éditions Zulma

J’aimerais développer ici une brève réflexion quant à ce que j’ai appelé la “littérarisation du jeu” à travers deux exemples issus des Éditions Zulma. Cette maison, qui existe depuis plus de trente ans et a publié plus de deux cents ouvrages de grand format et cent vingt au format de poche, se définit comme éditrice de “littératures du monde entier”. Sur le site internet, la présentation de la maison est cependant très succincte, et s’efface derrière les autres acteurs qui contribuent à faire exister leurs livres. Si la brièveté et l’apparente modestie de cette présentation est déjà éloquente en soi, le parti pris de ce billet est d’éclairer d’autres aspects du positionnement des Éditions Zulma dans le champ littéraire ainsi que leur posture – autrement dit, leur façon d’occuper cette position[1], cela par l’observation du paratexte de deux de leurs livres : les Mots croisés de Michel Laclos et les Nouveaux jeux intéressants de Georges Perec[2]

Continuer la lecture de Étudier la posture par le paratexte : deux degrés de littérarisation du jeu aux éditions Zulma

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search